Devenir formateur bénévole

Il n’y a aucun critère d’âge ou de diplôme, et il n’est pas nécessaire d’avoir déjà de l’expérience dans l’enseignement ou la formation pour les adultes.

Suite à votre prise de contact avec l’AFCM, un entretien d’une heure environ vous sera proposé, au cours duquel vous pourrez développer votre parcours antérieur et vos motivations. L’AFCM vous exposera son mode de fonctionnement. Cet entretien a pour but de vérifier la concordance entre vos motivations et vos souhaits et les objectifs de l’AFCM.

En revanche, enseigner le français à l’AFCM implique :

  • d’être convaincu(e) que connaître la langue de son pays de résidence est le premier facteur d’intégration pour une personne étrangère, et de vouloir y participer concrètement
  • d’être disponible deux fois 2 heures par semaine (hors vacances scolaires), sur deux jours différents, le matin ou l’après-midi
  • de pouvoir assurer les cours jusqu’à fin juin, quel que soit le moment du début de votre engagement
  • d’avoir un intérêt certain pour les questions pédagogiques et l’enseignement du français, à différents niveaux (de l’alphabétisation jusqu’au français de conversation)
  • d’avoir le sens du contact humain et l’envie de partager vos connaissances, bien sûr !

L’AFCM pourra vous confier un groupe d’apprenants soit de profil alpha, soit de profil FLE – Français Langue Etrangère (débutant, élémentaire ou intermédiaire (niveau B1 maximum)).

L’AFCM distingue les groupes « alpha » (personnes ayant été peu ou pas scolarisées dans leur pays d’origine) des groupes FLE (personnes ayant été scolarisées dans leur pays).

Précisions concernant l’alphabétisation

Le profil alpha, correspond à des apprenants en situation d’analphabétisme qui ont besoin, d’acquérir des compétences en écriture, lecture en français et calcul. Les groupes alpha peuvent comprendre des personnes non-francophones et francophones issus de pays où le français est présent (maîtrisant l’oral mais pas l’écriture et la lecture). 

Il est important d’être conscient que le public alpha est un public qui a ses particularités. Il faudra lui apprendre à apprendre. Il est possible que vous ayez à enseigner à une personne comment tenir un stylo pour écrire, comment  écrire sur une ligne, se repérer sur une feuille,… (un référentiel sera à votre disposition )

Les apprenants étant des adultes, ils ont un vécu et pour la majorité d’entre eux, une famille, des enfants à gérer en dehors des cours de français, ce qui peut expliquer qu’ils ne soient pas disposés à faire des ‘devoirs’, des exercices complémentaires chez eux. D’autant plus qu’ils n’ont pas une culture scolaire qui leur permet une autonomie dans leur travail.

La patience et la répétition seront de rigueur lors des cours. Vous vous adressez à des adultes qui n’ont jamais ou très peu mobilisé leur mémoire pour des apprentissages du code écrit. Même si vous ne maitrisez pas la langue maternelle de vos apprenants vous pourrez vous faire comprendre via l’utilisation d’images, de dessins, de gestes, de mimes,… 

Les outils en alphabétisation pour adultes se développent ; cependant nous pouvons facilement tomber dans l’utilisation d’outils destinés à des enfants, ce qui n’est pas souhaitable vis à vis de ce public. 

Enfin, donner des cours à un public alpha est très enrichissant et gratifiant. Bien que l’apprentissage soit long, les apprenants font preuve d’une persévérance et d’une volonté impressionnantes et manifestent leur joie et leur fierté quand ils arrivent à lire ou écrire une syllabe, un mot. Vous leur donnez l’opportunité de découvrir le monde de l’écrit qui nous entoure, mais aussi la possibilité de communiquer autrement dans notre société.

Des réunions entre formateurs « alpha » sont organisées afin de vous donner des bases pédagogiques pour ce public, d’échanger sur les pratiques, de répondre aux questions et de proposer différents outils. De plus, sur ce site, vous aurez un espace dédié à l’alphabétisation pour vous aider dans la préparation de vos cours. 

 

NB : L’AFCM ne fait pas de formation spécifique préalable à destination de ses formatrices et formateurs. Cependant, des stages et formations de base, organisées notamment par le CRIA 37, sont régulièrement proposés aux bénévoles de l’association.

L’AFCM tient néanmoins à accompagner les formateurs débutants dans leur premiers pas, en leur proposant des observations de cours, des temps d’échanges organisés ou selon leurs besoins. Sont mis également à disposition des outils et différentes ressources pédagogiques (manuels, CD, livres, jeux, sites internet,…) que vous retrouverez dans l’Espace Formateurs AFCM. Enfin, des réunions entre formateurs sont régulièrement organisées et permettent d’échanger autour des questions pédagogiques (entre autres !)

Devenir formatrice ou formateur bénévole vous intéresse, n’hésitez pas !

CONTACT